Quel coût pour une place ?

Roses et Choux est une micro-crèche privée qui propose une tarification encadrée par la loi qui tient compte notamment des plafonds de revenus des familles et d'un taux horaire maximum de 10 €. Les familles peuvent bénéficier d'une aide de la Caf (sous réserve d'éligibilité) qui ne pourra jamais dépasser 85 % du coût de la prestation. 

 

LE TARIF

 

La crèche fournit le déjeuner et le goûter ainsi que le lait, le savon, le coton et les couches. Le tarif horaire comprend ces prestations.

Le tarif horaire est dégressif en fonction des revenus fiscaux de référence de la famille et du nombre d'heures mensuelles d'accueil qui font l'objet d'un contrat d'accueil.

Le taux horaire facturé varie de 7,25 € à 10 € en fonction du nombre d'heures d'accueil de votre enfant dans la micro crèche.

Les frais d'inscriptions sont de 90 € par enfant. Ils sont demandés une seule fois et couvrent toutes les années d'accueil à la crèche.

 

LES AIDES EXISTANTES

 

1. Le Complément de libre choix du Mode de Garde (CMG) (voir détails sur Caf.fr)

Les familles bénéficient d'une aide de la Caf (sous réserve d'éligibilité)

Trois conditions sont à respecter : 

- justifier au moins de 16 heures de garde par mois.

- un minimum de 15 % des dépenses de garde de l'enfant doit rester à la charge des parents.

- le tarif horaire de la micro crèche ne peut dépasser 10 €.

 

Comment calculer le montant de l'aide ?

- Consulter la grille des plafonds de revenus en vigueur sur le site Caf.fr pour identifier votre cas de figure

- pour un enfant de moins de 3 ans, le montant maximum par mois de la prise en charge sera :

                          Cas n°1 : 846.22 €    Cas n°2: 729.47 €   Cas n°3 : 612.77 €

 

- pour un enfant de 3 ans à 6 ans, le montant maximum par mois de la prise en charge sera :

                           Cas n°1 : 423.12 €    Cas n°2: 364.74 €   Cas n°3 : 306.39 €

 

2. Le crédit d'impôt

Les parents peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt jusqu'à 1150 € par an soit 96 € par mois (50 % des sommes versées par an dans la limite de 2300 €